GUIGLO/Action humanitaire : Amawê International vole au secours du collège moderne de Kaadé

0
103
des Artistes Wê à l'international ( AMAWÊ INTER)

L’Association des Mamans des Artistes Wê à l’international ( AMAWÊ INTER) vient de prendre un engagement pour booster le développement local, il s’agit pour ces femmes issues des régions du Cavally et du Guemon de poser des actions sociales pour accompagner les collectivités locales dans leurs programmes.

Au titre de l’année 2021, c’est le collège moderne ” Dagobert Banzio” de Kaadé dans le département de Guiglo qui est choisi pour recevoir le projet de construction d’un foyer d’accueil et d’un dortoir.

A la faveur d’une interview sur la vie de l’association le mardi 27 juillet 2021 à Guiglo Hubertine Tikouai Lehi ( Vice-présidente) de cette organisation non gouvernementale a indiqué que AMAWÊ INTER est créé en 2012 avec au départ cinq (5) membres à Nanterre en France mais précise que, progressivement cette structure revendique aujourd’hui vingt-et un ( 21) membres de façon officielle dont certaines résident en Côte d’Ivoire et d’autres à la diaspora.

Dans la même veine, Martine Yé ( secrétaire générale) de l’association a évoqué un pan des objectifs de cette structure non gouvernementale. ” Les objectifs à court terme au départ c’était d’apporter une assistance aux artistes wê qui n’arrivent pas à se nourrir de leur art faute de spectacle et donc livrer à eux même. Mais à long terme, nous avons décidé d’aller plus loin dans nos actions de portée sociale.

Partant de ce fait, nous avons muri l’idée de voler au secours des élèves du collège moderne “Dagobert Banzio” de Kaadé qui en  dotant cet établissement secondaire d’un foyer d’accueil et d’un dortoir question pour nous d’accompagner le conseil régional du cavally dans le cadre du développement durable.

Je vous rassure que c’est avec nos moyens de bord issus des quêtes et de nos cotisations internes que nous nous engageons dans les actions sociales. ” A-t-elle indiqué puis d’inviter les femmes du cavally et du Guemon à doubler d’ardeur dans les travaux champêtres, surtout dans le vivrier pour approvisionner les cantines scolaires sans toutefois attendre une aide extérieure.

Au terme de son intervention, Martine Yé a précisé que AMAWÊ INTER est à politique c’est pourquoi elle a invité les élus et cadres du cavally et du Guemon à s’unir autour des projets de développement local. ” Ce développement là n’a pas de chapelle politique car il profite à tous sans aucune discrimination. ,” Conclut-elle  .                       

Oscar Goué correspondant Radio télévision presse Wê

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici