CI/ REGION DU GUÉMON : Dpt. DE BANGOLO: S/P. SE ZOU VILLAGE DIEROU : DES ARMES REELLES ET ARMES BLANCES ( MACHETES ET LANCE-PIERRES ) UTILISÉES PAR LES ALLOGENES FONT DE NOMBREUX BLESSÉS DONT 6 CAS TRÈS CRITIQUES

0
259
Dpt. DE BANGOLO: S/P. SE ZOU VILLAGE DIEROU :

La population du village de DIEROU dans la S/P. de ZOU, Dpt. de Bangolo a eu le sommeil brusquement coupé depuis 21h de la nuit du mardi 14 Décembre 2021 jusqu’à 5h du matin de ce Mercredi 15 Décembre 2021. Du côté des autochtones Wê le sous préfet et la gendarmerie mettent la situation sous contrôle.

Selon les premières informations qui nous parvenues, tout serait parti d’une partie de jeu de hasard. Le jeu de hasard à été installé dans le village par un jeune allogène qui en a fait une activité génératrice de revenu.

Le Chef du village de Zou avait déjà plusieurs fois interpellé le jeune détenteur du jeu de hasard pour y mettre fin. Mais l’obéissance à l’interpellation du Chef de village n’a jamais eu d’écho satisfaisant. Le jeu du hasard dégénère en une confrontation sans merci entre le propriétaire du jeu et un jeune autochtone.

De là les autres allogènes tard dans la nuit décident d’engager un règlement de compte et sortent massivement aux alentour de 21h avec de nombreux armes illégalement avec un contenu de balles réelles, munis de manchettes et de lance-pierres pour s’en prendre à tous les autochtones Wê jeunes ( hommes et femmes ).

C’est donc la chasse à l’homme. Les mains nues, les populations fuient pour se réfugier dans les montagnes. C’est aux environs de 5h du matin que la Gendarmerie et le Sous Préfet sont arrivés sur les lieux et mettent la situation sous contrôle. Au moment où nous mettons ces informations en ligne, le calme est revenu et les pourparlers ont lieu en ce moment. Mais déjà selon les informations les allogènes ont perdu le procès.

Nous y reviendrons.

Wilson Bossio Guei pour la Radio Télévision Presse Wê

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici